Fraisiers

Les fraisiers ne sont plus à présenter de nos jours. Son fruit jouit d’une très grande réputation gustative, notamment par la richesse des parfums qu’offrent ses diverses variétés. Les jardiniers et amateurs du potager plantent généralement le fraisier au printemps, ou en automne. Il sera plus productif en fraise si la plantation s’effectue en automne, car il sera mieux enraciné à l’approche du printemps et de l’été.

Afficher tous les 13 résultats

Plantation du fraisier

Quelques que soit la saison de plantation, le fraisier réclame généralement un sol acide. Si votre sol est calcaire, il peut être habile d’enrichir la terre de votre potager en épine de pin, fibre d’écorce de conifères ou encore en tourbe.
En outre, nous vous conseillons d’amender votre sol avec du compost ou du fertilisant spécifique, car les plants de fraisier s’avèrent très gourmands. Veillez à ce que le sol soit bien homogène à l’arrivée.

Entretien des fraisiers

Le premier conseil que nous pouvons vous conseiller est de supprimer les « stolons » de vos fraisiers. Ce sont des tiges qui s’enracinent dans le sol, puisant des ressources inutilement. Pour conserver vos fraises et éviter qu’elles soient picorées par des insectes, vous pouvez pailler le sol ce qui évitera aux fruits de toucher le sol. Votre paillage peut être fait avec de la paille, du paillis de lin ou de chanvre. Le paillage de vos fraisiers permettra aussi de conserver l’humidité l’été, et les protéger du froid l’hiver.