Découvrez toutes nos plantes Françaises, zéro plastique et sans tourbe.

En hiver, gare aux ambiances trop sèches !  

humidité
Partager l'article
Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

Pelotonné dans ton plaid, tu as peut-être envie d’augmenter le chauffage parce que ça caille ! Mais attention tout de même : tes plantes risquent de souffrir d’un air trop sec dans ton appartement. Alors, comment faire pour ramener de l’humidité ?

La nécessité d’une bonne hygrométrie

humidité

« Hygromé quoi ? » L’hygrométrie appelée aussi taux d’humidité relative, correspond au pourcentage de saturation d’air en humidité : à 0 %, l’air est parfaitement sec, à 100 %, il est totalement saturé d’eau.

Dans nos appartements ou nos maisons chauffés en hiver, l’humidité relative baisse. Et les plantes, comme tu le sais, ont besoin de plus ou moins d’humidité dans l’air pour vivre. Nos plantes d’intérieur sont souvent d’origine tropicale : pour celles-ci, une hygrométrie élevée est indispensable. Les cactées et les succulentes supportent davantage l’air plus sec. Pour te situer un peu, retiens que plus le feuillage d’une plante est épais, plus elle supporte un taux d’humidité bas. De manière générale, on convient que la plupart des plantes d’intérieur nécessitent tout de même de 70 à 90 % de taux d’humidité.

Quelle est donc la solution ?

Certainement pas de vivre dans une serre à l’ambiance tropicale : ce serait très mauvais pour ta santé à toi, et très désagréable. Pour contenter tout le monde – végétaux et humains – voici quelques astuces pour procurer suffisamment d’humidité à tes plantes, tout en gardant un air intérieur sain.

Augmenter l’humidité pour le bien-être des plantes d’intérieur

humidité

Voici quelques bons réflexes à adopter :

  • Regroupe toutes tes plantes au même endroit. Chacune dégageant naturellement de l’humidité, elles réguleront au mieux leur petit espace dédié. Dispose les plus résistantes à l’air sec (comme les succulentes et cactées que nous avons évoquées plus haut) à l’extérieur pour protéger les plus fragiles.
  • Confectionne un support humidifiant pour tes plantes en pot. Pour cela, munis-toi d’un plateau sur lequel tu disposes du gravier ou des billes d’argile que tu arroses d’eau régulièrement.
  • Utilise un brumisateur: un petit pschitt d’eau non calcaire quotidien sur le feuillage contribuera à maintenir une humidité suffisante.

Attention : n’arrose pas plus qu’il ne faut ! En hiver, la plupart des plantes sont au repos et nécessitent moins d’arrosage que durant l’été. Si leurs racines baignent dans l’eau, c’est le pourrissement et les maladies assurées.

Et voilà, tu peux maintenant cocooner en toute tranquillité !

Newsletter

Reste informé de nos nouveautés

Autres articles
camélia du japon à fleurs simple roses
Le saviez-vous

Tout savoir sur les Camélias du Japon

Rare sont les jardiniers qui ne reconnaissent pas la beauté du Camélia du Japon. Cet arbuste allie une floraison intense et raffinée avec un feuillage

Livraison en France Métropolitaine

Livraison en 24h avec Chronopost

Fraicheur des plantes garantie
Des plantes Françaises cultivées dans le 49